production de courts
& longs métrages

Akaki Popkhadze

Akaki est né en Géorgie en 1991. Il a grandi en Russie jusqu’à ses 13 ans. En 2004, il s’installe à Nice. Petit à petit, au fil des rencontres et en dévorant les épisodes d’Hercule Poirot le soir à la télé, il apprend la langue française.

Sa famille connaît des débuts difficiles et, très vite, il doit gagner sa vie. Il travaille comme agent de sécurité dans des villas de luxe à Saint-Jean Cap-Ferrat ou serveur en boîte de nuit à Monaco et à Saint-Tropez. Spectateur du faste et des plaisirs démesurés et éphémères, il commence alors à écrire sur tout ce qu’il voit. En libérant son imaginaire, il renoue avec son rêve d’enfant : faire du cinéma. Il intègre alors l’ESRA, à Nice.

Il écrit et réalise en 2017 Le soleil des nuits blanches, court métrage avec Florent Hill en rôle principal. Ce film, qui raconte la relation d’Alex, jeune cocaïnomane, avec sa petite soeur, porte un regard cru et poétique sur la jeunesse d’aujourd’hui. Salué par de nombreux professionnels, il sera projeté au PÖFF Shorts (Tallinn Black Nights film festival) ainsi que dans d’autres festivals.

En novembre 2017, il assiste Florent Hill sur son film SLURP, court film muet qui raconte des moments hors du temps entre une grand-mère et son petit-fils. Le film a notamment été projeté au Festival de Clermont-Ferrand 2018.

En 2018, Akaki écrit et réalise JE VOIS un moyen-métrage en un plan-séquence de 36 minutes. Le film a reçu le prix Courts d’ici au festival européen de film de Nice en 2019 et l’aide après réalisation du CNC.

Filmographie